Communication vidéo : 8 choses à ne pas faire !

La communication vidéo est à la mode, le marketing vidéo fera des miracles pour vous ! Enfin pour autant que vous fassiez les choses correctement !

Je pourrais vous dire comment le marketing vidéo changera littéralement votre vie d’entrepreneur ou de cadre. Mais aujourd’hui nous nous contenterons de vous dire ce que vous ne devez surtout pas faire !

1. Communication vidéo : suivre la mode !

La vidéo est devenue tellement tendance que vous devez vous jeter dessus pour faire comme les autres ! Vous n’avez rien à dire ? Ce n’est pas grave, ce n’est pas comme si l’internaute cherchait des informations pertinentes !

Si vous produisez du contenu vidéo, faites le car vous avez des choses à dire et que celles-ci apporteront une réelle valeur ajoutée. Allouez un budget qui saura être raisonnable pour produire un support de qualité mais n’en mettez pas trop non plus !

Choisissez le ou les bons objectifs qui pourront être remplis par de la vidéo.

2. Communication vidéo : aucune stratégie de contenu !

Le contenu est R.O.I, vous devez donc prioriser du contenu de qualité.

Pour cela, vous devez aussi vous assurer que le contenu de qualité soit aussi agencé dans votre vidéo en fonction des comportements.

Imaginons que vous réalisez une vidéo de 2 min (oui c’est un peu long mais c’est un autre débat). Par un heureux hasard, vous avez lu le présent article et vous avez décidé de mettre les informations les plus importantes à la fin de votre vidéo.

Vous savez maintenant que vous auriez du lire l’article en entier avant d’aller improviser votre scénario. En effet, nous savons que plus de 70% des gens vont abandonner la lecture de votre vidéo après 1 min 30. Cela signifie que vos informations les plus précieuses ne seront délivrées qu’à 30% de vos cibles. Vous devez donc pensez à créer une réelle stratégie de contenu !

3. Communication vidéo : du texte que du texte !

L’internaute fait tout ce qu’il peut aujourd’hui pour trouver des informations à haute valeur ajoutée le plus rapidement possible.

Comme nous voulons prendre soin de lui, nous allons lui mettre des tartines de textes dans une vidéo. Pourquoi devrions nous lui faciliter l’accès à l’information ? En effet à quoi bon mettre l’équivalent de la bible dans une vidéo alors que nous pourrions l’intégrer dans le site internet directement ?

Le texte est une bonne chose, mais préférez l’usage de voix-off à celle des mots écrits. Mais sur les réseaux sociaux ? Pour les réseaux sociaux, vous devez systématiquement utiliser des sous-titres. Cela indique que la cible peut bénéficier d’un visionnage avec le confort et l’immersion d’une voix-off.

4. Communication vidéo : le budget avant le contenu !

J’ai eu l’immense plaisir de rencontrer un chef d’entreprise qui m’a dit que payer plus cher juste pour que les choses soient jolies, cela ne l’intéressait pas ! Or cette façon de penser occulte le plus important : parce que Porsche ou Ferrari sont des voitures de luxe qui mettent en avant esthétique et puissance avant toutes choses qu’elles sont aussi renommées. Elles jouent sur le registre de l’égo qui aime être nourri de la sorte !

Encore une fois faire du beau juste pour le plaisir des yeux est inutile en terme de marketing ( et encore…), cependant il est dans notre nature d’être humain de mémoriser plus facilement ce qui nous apporte du plaisir ou qui joue sur l’égo.

D’ailleurs à l’inverse, une vidéo totalement ratée vous marquera plus facilement qu’une vidéo réussie ! Alors mettez toutes les chances de votre coté !

5. Communication vidéo : se tromper de type de vidéo !

Chaque type de vidéo peut remplir différents d’objectifs. Utilisez par exemple vos clients pour faire des témoignages afin de confortez vos cibles dans leur choix. Vous pouvez utiliser la même techniques avec vos experts afin de mettre en avant leur expertise pour consolider les informations sur un produit ou service. Cependant il ne convient pas de mélanger les deux.

6. Communication vidéo : mauvaise durée

Privilégiez des formats pertinents à des vidéos trop courtes ou trop longues ! Une vidéo trop courte est une vidéo qui n’en a pas dit assez sur un contenu alors qu’elle le pouvait. Parfois, vous pourriez faire plus long et plus pertinent. Mais l’inverse est vrai, rien n’est plus facile de montrer que nous ne comprenons rien aux désirs de nos cibles qu’en parlant pour ne rien dire… Pensez aussi à adapter votre contenu en fonction de vos canaux de diffusion. Si vous pouvez scinder un contenu en mini épisodes qui seraient plus adaptés à Facebook, vous savez ce qu’il vous reste à faire …

7. Communication vidéo : ne pas se démarquer !

Faire la différence ! Voila l’un des plus beaux challenges de l’entrepreneur. Mais comment marquer sa différence, si vous faites comme votre voisin ou concurrents ? Lorsque vous faites une vidéo, faites que celle-ci soit unique voire qu’elle vous ressemble ! vos cibles se rappellerons mieux de vous en tant qu’individualité que faisant parti d’un groupe homogène.

8. Communication vidéo : erreur de casting !

Oui mais en fait, ils sont super bons sur la relation presse ! C’est d’ailleurs pour cette raison que j’ai décidé de travailler avec eux !

Excusez moi monsieur, mais mon généraliste fais de super ordonnances mais si jamais j’ai un cancer, j’irai voir un oncologue.

Nous sommes tous bons dans un domaine, la plupart d’entre nous s’en serve pour en vivre ! cependant, ce n’est pas parce que des métiers sont voisins que nous savons tout bien faire ! Sinon le concept de spécialisation et de maîtrise n’aurait pas grand chose à faire dans notre vocabulaire.

Si vous avez un deux roue et que vous avez le choix entre un mécano spécialisé ou un généraliste, vers qui iriez vous pour plus de sécurité ?


Communication vidéo : conclusions !

Réaliser une bonne vidéo ne s’improvise pas ! vous pouvez très vite tomber dans de mauvais travers ! Entre les gens qui pensent être des professionnels dans un domaine qu’ils n’ont finalement pas réellement approchés et ce monde vaste et encore assez inconnu de la vidéo, faire une erreur est plutôt simple, les cumuler l’est encore plus !

Ces quelques conseils devraient vous permettre d’éviter certaines embûches, mais cela n’est pas suffisant, demandez Malagä Brand


Au sujet du blog marketing vidéo Malagä Brand

N’oubliez pas de télécharger notre livre blanc sur les bonnes pratiques du marketing vidéo : ici

Pour découvrir notre agence vidéo marketing : Malagä Brand

Pour être tenu au courant de nos news  et prochains vidéo coup de cœur chaque semaine :

 
Ludwig Robin

Ludwig Robin,

Chef de projet et co-fondateur de l'agence Malagä Brand, suis devenu accro au vidéo marketing il y a 4 ans de cela. Je suis un militant actif de l'usage contrôlé et réfléchi de la vidéo dans la communication des entreprises.
j'aime partager et débattre au sujet du vidéo marketing !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.